Pourquoi choisir un vélo hollandais ?

Vélo hollandais

Les vélos hollandais sont devenus très à la mode ces dernières années. En fait, de nombreuses personnes viennent de découvrir l’intérêt de ce type de moyen de déplacement. Ainsi, les particuliers se laissent séduire par ce véhicule urbain au design plutôt particulier. Par rapport au vélo conventionnel, il possède de nombreux avantages. Pour cela, il existe de multiples raisons de choisir celui-ci plutôt que d’autres. Mais, c’est quoi exactement un vélo hollandais ? Quelles sont ses différentes caractéristiques ? Qu’en est-il de son entretien ? Et comment le choisir ?

 Qu’est-ce qu’un vélo hollandais ?

Le vélo hollandais est un vélo à usage urbain caractérisé par sa position bien droite. Durant ces dernières années, il est devenu très apprécié par de nombreuses cyclistes grâce à son confort de conduite en ville. Comme son nom l’indique, il est d’origine néerlandaise et spécifiquement conçue pour l’usage urbain. Il se démarque des autres modèles par son confort, mais surtout sa solidité. Vous pouvez le reconnaître facilement avec la forme particulière de son cadre. Cette forme lui donne une allure brin vintage. Ce vélo est également équipé d’un grand nombre d’accessoires pour le transport tel qu’un panier, un porte-bagage ou encore une sacoche.

Les formes de vélos hollandais peuvent parfois être très variables. Le col de cygne noir spécifie les vélos hollandais de ville. Par contre, la caisse en bois caractérise des triporteurs ou encore bakfiets. Ce modèle de vélo possède généralement de nombreuses caractéristiques spécifiques plutôt intéressantes qui permettent aux amateurs de bike de le choisir. Pour plus d’informations, cliquez sur www.hollandbikes.com.

Caractéristiques spécifiques d’un vélo hollandais

Le vélo hollandais est conçu pour un usage quotidien. Il possède de multiples caractéristiques spécifiques qui lui rendent plus pratique. Tout d’abord, il y a l’ergonomie du vélo qui lui donne une position assise bien droite et confortable. Cela permet de conserver sans problème la courbure naturelle de la colonne vertébrale. D’ailleurs, grâce à son ergonomie, il est souvent recommandé à toute personne souffrant de problèmes dorsaux.

Ensuite, il offre plus de fiabilité par rapport aux autres vélos. La solidité de ce modèle lui permet de durer plusieurs années. Il est pratique, car vous pouvez transporter des objets lourds ou volumineux sur celui-ci. Par ailleurs, un vélo hollandais est sécurisant, car avec la hauteur de l’utilisateur sur la scelle, il peut bien voir les automobilistes.

Ce type de véhicule possède en outre une large gamme d’équipements fiables et sécurisants. Son éclairage est par exemple branché à l’avant sur une dynamo dit moyeu et à l’arrière sur quelques piles. Il y a également le garde-boue, le carter de chaîne fermé et aussi les pare-jupes. Ainsi, le conducteur peut rester propre sur le vélo en n’importe quelle saison. Celui-ci possède en plus un porte-bagage qui résiste au transport sur un attaché-case et aux courses. Ce sont des critères à bien vérifier lors de l’achat de vélo hollandais.

Un vélo nécessitant peu d’entretien

Ce vélo nécessite très peu d’entretien par rapport aux autres vélos traditionnels. Comme tout autre véhicule, le but est de bien espacer les révisions. En réalité, un vélo hollandais parcourant 14 km par jour totalise toujours 5000 km en fin d’année. Si un vélo dérailleur équipé de freins v-brake et des boyaux est plus performant, il demande une maintenance assez importante. Par contre, le vélo hollandais utilise des solutions plutôt différentes afin de fréquenter l’atelier le moins souvent que possible. Parmi ces solutions, le dérailleur est remplacé par un genre de changement de vitesse intégré placé au moyeu arrière. Celui-ci demande de ce fait un entretien tous les 5000 km.

Ensuite, les freins à patins des vélos ordinaires sont remplacés par des freins intégrés au moyeu. Ainsi, ils sont à l’abri des intempéries et les garnitures des freins sont quasi inusables. Puis, la chaîne fine des dérailleurs est remplacée par une autre chaîne plus large, réglable, robuste et qui ne déraille pas.

Ce type de véhicule d’origine hollandais possède également des pneumatiques de grande taille et vraiment renforcés afin de prévenir un éventuel risque de crevaison. Et enfin, ce modèle possède un rétropédalage qui aide le conducteur à éviter l’utilisation de câbles.

Comment bien choisir un vélo hollandais ?

Avant d’acheter un vélo, il est essentiel de connaître les critères de choix de celui-ci. Pour un vélo hollandais par exemple, quelques éléments sont donc à prendre en compte pour trouver le modèle idéal. Il faut donc vous assurer que celui-ci possède les équipements adéquats tels qu’un rétropédalage, des freins ainsi qu’une boite de vitesse intégrée au moyeu, une chaîne large et solide. Vérifiez aussi la présence d’accessoires adaptés à vos besoins comme des paniers, sacoches, etc.

Vous devez par ailleurs vous assurer que le vélo peut transporter des charges très lourdes ou des enfants. Les marques sont également des critères à prendre en compte : locales, européennes, étrangères, etc. Vous pourrez trouver le modèle qu’il vous faut dans une bike shop ou dans quelques magasins en ligne.

Les VTT électriques, avantages et inconvénients
Les vélos de route pour quelles utilisations ?