Comment bien choisir son vélo électrique ?

Vous venez d’être doublé par un vélo alors que vous êtes le roi de la pédale ? Soyez-en certain ! C’est un vélo à assistance électrique (VAE). Donc, si vous aussi vous souhaitez faire du vélo autrement tout en économisant vos efforts physiques pour ensuite laisser place au plaisir, c’est le moment où jamais de vous laisser tenter par le fameux vélo électrique. Il convient juste de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Choisir un vélo électrique en fonction de son utilisation

Comme le vélo électrique a actuellement le vent en poupe et que les modèles sont de plus en plus diversifiés, il est devenu assez difficile de s’y retrouver. Quel vélo électrique choisir ? Donc, avant de faire tel ou tel choix, il y a certains détails que vous devez prendre en considération pour choisir le VAE qui correspondra à vos besoins. D’abord, il convient de faire votre choix en fonction de l’utilisation que vous voulez en faire. Sachez que modèle de VAE son utilisation !

Si vous roulez tous les jours en ville, par exemple depuis chez vous à votre lieu de travail, le vélo électrique de ville est tout ce qu’il vous faut. Avec ce modèle de vélo, vous pouvez déplacer facilement en ville en évitant les embouteillages. Vous serez dans ce cas la personne la plus ponctuelle au bureau, toujours avec le sourire sur le visage. Par ailleurs, si vous parcourez quotidiennement de longs trajets pour aller au boulot, le speedbike peut surement vous correspondre. Grâce à son moteur puissant, vous pouvez rouler jusqu’à 45 km/h. Par ailleurs, si vous êtes le genre de personne qui combine transport en commun et vélo, pensez au modèle pliant électrique pour mieux affronter longue distance et relief sur le trajet. À part aller au travail, il vous arrive souvent d’aller aux promenades régulièrement. Dans ce cas, miser sur le VTC à assistance électrique. Si vous adeptes du VTT et que vous souhaitez aller toujours plus loin, le modèle VTT électrique peut vous combler sachant que celui-ci s’adapte parfaitement à tout type de route. Pour ce qui est du vélo de route électrique, celui-ci est destiné spécialement aux personnes qui adorent rouler sur route le week-end et qui adorent la performance…

Choisir un vélo électrique en fonction de son moteur

Le moteur est lui aussi l’un des critères vous permettant de mieux choisir le vélo électrique qui peut s’adapter à vos besoins. Donc, lorsqu’on parle de moteur, son emplacement est le premier détail que vous devez prendre en considération. C’est parce que la position du moteur sur le vélo a une influence directe sur la sensation durant le pédalage. D’abord, lorsque moteur de situe dans la roue avant, vous aurez la sensation d’être poussé dans le dos au moment du pédalage. Ainsi, le vélo avec un moteur dans la roue avant permet une conduite « relax ». Pour ce qui est du moteur se trouvant dans la roue arrière, il est surtout destiné à ceux qui aiment la conduite dynamique et permet d’éviter le sentiment de lourdeur. Et enfin, pour le vélo comportant un moteur au niveau du pédalier, celui-ci est le modèle qui vous permet d’accéder à une assistance proportionnelle.

Assistance proportionnelle ou « tout ou rien » ?

Avant d’acheter le meilleur vélo électrique qui vous correspond le mieux, n’oubliez pas de porter votre attention au niveau d’assistance dont le modèle dispose. On peut en général constater deux niveaux d’assistances en VAE, notamment l’assistance proportionnelle ou l’assistance « tout ou rien ». D’abord, en ce qui concerne l’assistance proportionnelle, le modèle de vélo disposant de ce genre d’assistance comporte généralement un capteur mesurant la pression réalisée sur les pédales. Dans ce sens, le VAE peut savoir si le conducteur est en difficulté ou pas au moment du pédalage. Ainsi, il peut ajuster le fonctionnement du moteur pour offrir au conducteur le niveau d’assistance adéquat. Quant à l’assistance dite « tout et rien », celle-ci procure au vélo une seule information : soit le conducteur pédale ou soit il arrête de pédaler. Le VAE qui dispose ce genre d’assistance est doté d’un capteur détectant la rotation du pédalier. Ainsi, le moteur peut s’activer après deux à trois tours de pédales et que celui-ci peut fonctionner à niveau constant.

Coût et aides pour l’achat d’un vélo électrique
Pourquoi s’équiper d’un vélo électrique ?

Plan du site