Profiter d’un séjour écologique

Le cyclotourisme, comme son nom l’indique, est la juxtaposition du mot cyclo et du mot tourisme, c’est-à-dire faire du tourisme à vélo. Aujourd’hui cette façon de voyager connaît un succès grandissant. Tout le monde veut s’y mettre pour vivre une expérience fascinante en plein cœur de la nature et d’un beau paysage. En parlant de nature, le cyclotourisme peut également être considéré comme étant de l’écotourisme ou tourisme durable, car il permet non seulement de profiter de la nature, mais aussi de la protéger.

Le cyclotourisme et tourisme durable

Sachant que le vélo est l’un des moyens de transports les moins polluants, le privilégier durant ses vacances peut bien évidemment contribuer à la préservation durable de l’environnement. Une forme de tourisme vert, le cyclotourisme ou le tourisme à vélo ou tout simplement le voyage à vélo est pour chacun l’occasion de ne faire qu’un avec la nature, c’est-à-dire de profiter de ses bienfaits, mais également de la préserver, et ce en alliant découverte et pratique sportive. Découvrir différentes régions fascinantes ainsi que des espaces naturels, profiter les petites routes de campagne à deux roues, faire des rencontres avec les habitants des villages… le cyclotourisme, c’est de voyager sans polluer, que ce soit pour une petite randonnée d’une journée ou d’un circuit itinérant qui peut durer plusieurs jours. D’autre part, le tourisme à vélo motive également les gens à se passer petit à petit du tourisme de masse qui peut en effet avoir des mauvaises conséquences sur l’environnement.  Pour aller plus loin, il important de comprendre que chaque kilomètre parcouru à vélo minimise l’émission de dioxyde de carbone (CO2).

Profiter pleinement d’un séjour écologique grâce au cyclotourisme

Le cyclotourisme écologie est bien évidemment l’occasion pour tout le monde de profiter d’une vacance en plein cœur de la nature tout en découvrant sous un autre angle les beaux paysages. Lorsqu’on veut se mettre en cyclotourisme, en plus de prendre gout à des vacances sportives et découvertes, le voyage à vélo est avant tout le moment de renouer avec la nature et bien évidemment de rester engagé dans la cause environnementale. C’est aussi l’occasion d’apprendre à être à l’écoute de la nature et d’adopter les bons comportements écologiques. Durant les préparatifs de votre périple en vélo, en plus de vous focaliser sur les itinéraires, les équipements de votre vélo, des poids de votre valise, vous devez également porter votre attention sur le poids des déchets durant votre vacance. Si possible, vous devez minimiser si possible la quantité de vos déchets ménagers pour faire encore plus du bien à l’environnement. Dans ce cas, pensez à privilégier le recyclage. D’autre part, pensez aussi également à emmener avec vous des produits qui respectent l’environnement. Chaque affaire que vous devez emporter avec vous doit être respectueuse de l’environnement.

Tour d’horizon des gestes écologiques en cyclotourisme

Comme il a été précisé tout à l’heure, tout au long de votre trajet en vélo, vous devez apprendre à vous connecter davantage à la nature tout en apprenant comment la protéger de manière durable. En vous mettant au cyclotourisme, vous avez déjà franchi une grande étape pour la préservation de l’environnement, car vous avez privilégié un moyen de transport dont l’empreinte de carbone est très légère. Donc, durant votre voyage à vélo, vous devez : éviter de faire du feu, éviter de jeter de mégots, préserver les fleurs sauvages en évitant de les cueillir, préserver si possible la flore, éviter d’emmener des petits animaux avec vous, ne pas les effrayer, privilégier les sentiers balisés même si vous avez en votre possession un VTT, privilégier la propreté des sites, emmener avec vous des sacs à poubelles, trier les déchets avant de les jeter, et ainsi de suite…. Veillez à ce que chaque geste que vous allez réaliser jusqu’à la fin de votre périple puisse contribuer à la préservation de l’environnement.

Les règles de sécurité à respecter pour un voyage à vélo
Quelle destination choisir pour son voyage à vélo ?