Les VTT électriques, avantages et inconvénients

Jusqu’à aujourd’hui, le vélo électrique ou vélo à assistance électrique ne cesse de gagner en popularité. Eh oui, son charme est tellement irrésistible qu’il est devenu presque impossible de ne pas se laisser tenter par cette merveille. Parmi les différents modèles de VAE disponibles aujourd’hui, il y a le fameux VTTAE ou VTT à assistance électrique qui s’accommode de nombreux avantages non négligeables, mais aussi d’inconvénients bien évidemment.

Tout ce qu’il faut savoir sur le VTT électrique

Moins d’effort, plus de plaisirs !  C’est en effet la phrase qui peut montrer pourquoi le vélo tout terrain à assistance électrique séduit de plus en plus les passionnés ou pas du cyclisme. Donc, tout comme le modèle de VAE standard, le VTTAE est équipé d’un moteur alimenté par une batterie amovible. Ce moteur permet bien évidemment à son utilisateur de bénéficier d’une assistance durant le pédalage. Se différenciant des scooters ou d’autres cyclomoteurs, le moteur dont le VTTAE dispose ne fera pas tout le travail à la place du conducteur. En principe, il faut pédaler pour faire fonctionner l’assistance électrique. Du coup, lorsqu’on appuie sur le frein, ou lorsqu’on arrête de pédaler, l’assistance s’arrête. Dans les moments les plus durs, notamment à la montée ou lors du redémarrage, nul besoin de faire d’efforts pour prendre du plaisir. Le moteur est là pour assister le cycliste, et ce de manière efficace. En acquérant un VTTAE, vous pouvez profiter pleinement de votre sortie en montagne ou encore votre randonnée sportive en vélo sachant que ce vélo, en plus d’être équipé par un moteur d’assistance, s’adapte à tout type de route à l’instar des VTT classiques, et ce grâce à son système d’amortissement et de freinage ultra-performant.

Les avantages du VTT à assistance électrique

Silencieux, écologique et économique, le VTT électrique est tout ce qu’il vous faut pour vos déplacements quotidiens ou bien sûr pour se rendre rapidement au travail en évitant les transports communs ainsi que les embouteillages. Vous pouvez donc vous déplacer où vous voulez sans effort physique, et ce à moindre cout. Il représente sans aucun doute une meilleure alternative à la voiture ou scooter. Mais avec un VTTAE, nul besoin de dépenser des carburants pour vous éventuels déplacements. Il convient juste de recharger votre batterie pour quelques heures seulement, soit directement depuis votre vélo, soit en enlevant la batterie pour la charger depuis une prise classique. En conduisant vos VTT électriques, vous pouvez profiter pleinement de la nature sachant que son caractère « tout terrain » lui permettant de s’adapter à tout type de route, essentiellement les routes en terre non goudronnées. Grâce à son assistance électrique, le VTTAE est le vélo idéal pour les personnes qui ne peuvent plus faire de VTT, car nécessite trop d’effort physique. En chemin, il fait preuve d’une grande stabilité tout en restant très maniable. D’autre part, le VTT électrique, tout comme le VTT classique est très facile à entretenir. De plus, nul besoin de permis, ni d’immatriculation, ni de contrôle technique pour pouvoir profiter pleinement de votre VTTAE. Par contre, il ne faut pas oublier de porter un casque, même si cela n’est pas obligatoire.

Les désavantages du VTT électrique

Le principal inconvénient du VTT électrique est bien évidemment son cout qui est plutôt conséquent. Le choix VTT électrique nécessite dans ce cas un investissement important, surtout pour le modèle VTTAE. Ensuite, il y a son poids qui est largement plus important que les vélos classiques, soit 17 à 25 kg selon le modèle que vous avez choisi. Mais à vrai dire, sa lourdeur ne pas un problème sachant que le VTTAE dispose déjà d’une assistance électrique vous permettant de le conduire dans les meilleures conditions. Par rapport aux vélos ordinaires, un VAE comme le VTTAE est plus difficile à ranger et à transporter, donc plus encombrant.

Les vélos de route pour quelles utilisations ?
Les VTC, avantages et inconvénients